Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 13:22

 

 

On prépare bien la rentrée de nos enfants alors pourquoi pas celle de nos compagnons à quatre pattes ?

 

Fini la plage et le sable chaud (pour les plus chanceux !), fini le soleil et la farniente (pour les autres), le travail nous attend ! Et qui dit reprise du travail dit reprise des “bonnes vieilles” habitudes, et pour cause : l’été est synonyme de changement, y compris pour notre animal de compagnie, qu’il soit parti avec nous, qu’il ait été gardé, que nous l’ayons gardé à nos côtés durant de longs moments. Alors c’est reparti pour une fois, on change de nouveau tout !

 

 

Souvenons-nous. Tout comme son arrivée à la maison ou l’apprentissage de la “propreté”, tout doit se faire de manière progressive, c'est une des clés du succès ! N’attendons pas de lui qu’il s’adapte instantanément, surtout s’il est de nature sensible et stressée.

Sachez une chose. La routine a quelque chose de rassurant. Et on peut aisément le comprendre : aborder une journée où rien ne se passe comme prévu ne plaît pas forcément à tout le monde. Si les rituels sont chamboulés (l’heure du réveil, les repas, les sorties, les siestes, les jeux, les retrouvailles…), l’individu est perturbé (plus ou moins selon son émotionnel) et cela va lui demander un effort d’adaptation.

 

Moralité? Chamboulez le moins possible le quotidien de votre animal !

 

Félix et Médor ont donc besoin de repères. Et on ne peut pas dire qu’ils en aient beaucoup eu ces derniers temps… Il est donc important de repartir sur de bonnes bases si on ne veut pas se retrouver avec un champ de bataille en guise de salon.

 

lit-plumes.JPG


 

Si notre chien avait déjà tendance à mal supporter notre absence, an-ti-ci-pons ! Mettons en place une ébauche de ce que sera son quotidien dans quelques jours :

-          ne soyons pas toujours sur son dos* (prenons du temps pour nous, faisons la vaisselle, le ménage…)

-          absentons-nous de la maison plus que dernièrement (promenons-nous sans lui, allons faire les magasins, éternisons nos courses…)

-          mettons-le là où il vit lorsque nous sommes à notre travail progressivement (commençons par 5 minutes, puis 10, puis 20…)

-          etc.

Le but de cette manoeuvre ? L’aider à mieux vivre cette rentrée car, non, il n’est pas le seul à regretter le temps des vacances…

 

*Ce qui ne veut pas dire ne plus du tout être sur son dos! L’ignorance qui s’éternise (comme on le voit chez hélas beaucoup de propriétaires) est une maltraitance alors ne cessons pas pour autant de lui montrer qu’on l’aime ! Continuons de le promener, de le caresser et de partager des moments de complicité avec lui. Préoccupons-nous simplement de nous comporter un peu plus comme durant l’année écoulée.

 

Allez, avec encore un air de vacances : soyons cool et tout ira bien, notre chien le vaut bien.


photo-7-.JPG

 

 

Victoria Chasle Castillo

Comportementaliste

www.1001comportements.com

Formatrice de comportementalistes - Concept inédit !

www.rhafael.com

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - problèmes divers
commenter cet article
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 16:51

Bonjour,
Mon bichon a poil frisé de 18 mois croque et mange des petits cailloux, j'ai entendu parler d'une maladie au niveau de l'estomac, qu'en pensez vous ? Cette pratique peut elle être dangereuse ?
Cordialement

 

 

Réponse :

 

Bonjour,

 

Votre jeune chien présente des comportements de pica, c'est-à-dire qu'il ingère des substances non comestibles. C'est une obsession qui, mal gérée, peut devenir un TOC.

Les origines de ce comportement peuvent être physiologiques (un début de gastrite qu'il essaierait de combler par des minéraux par exemple) ou comportementales (envie d'attirer votre attention).

 

cn_caillou.gif


D'un point de vue comportemental, il se peut donc que vous ayez inconsciemment encouragé votre bichon à avaler les petits cailloux en lui manifestant systématiquement votre attention avec des "NON!" par exemple. De ce fait, il y a eu association "caillou dans ma gueule" = "elle s'intéresse à moi". Une forme de communication s'est alors créée entre vous.

Je vous invite à consulter un comportementaliste qui, avec vous, mettra en place une stratégie pour aider votre animal à ne plus ingérer ces substances qui sont mauvaises pour lui.


Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
Formatrice de comportementalistes
www.rhafael.com

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - problèmes divers
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 07:56

Mon chien grogne et aboie quand on lui prend son jouet. Que faire ?

 

 

Grogner c'est demander à l'autre de cesser son action, c'est l'impressionner pour éviter l'attaque. Si la demande n'est pas prise en compte, l'animal peut alors passer à l'acte avec la morsure.


Tout d'abord, tenez toujours compte des menaces de votre chien. S'il grogne, cessez immédiatement ce que vous êtes en train de faire et laissez-le tranquille : pas un mot, pas un regard, pas une caresse. Donc, pour commencer, ne tentez plus de lui prendre son jouet. Je vous propose une méthode qui a toujours porté ses fruits : le troc.

 

Pour cela, munissez-vous de plusieurs autres jouets. Prenez-en un et lancez-lui / donnez-lui. Ensuite, prenez-en un autre et montrez-lui (soyez motivante !). Pour s'emparer de celui que vous avez entre les mains, il va devoir lâcher celui qu'il a en gueule. Au moment où il lâche son jouet, dites "donne" et lancez-lui / donnez-lui immédiatement celui que vous tenez. De cette manière, vous lui montrerez que vous ne cherchez pas à vous approprier l'objet de ses convoitises et lui apprendrez que "donne" est toujours bénéfique, il n'y perd jamais !

 

chiens-2043.jpg


Vous pouvez aussi remplacer les autres jouets par des friandises...

 


Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
Formatrice de comportementalistes
www.rhafael.com

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - problèmes divers
commenter cet article
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 19:15

Bonjour,

J'aurais 2 questions en 1 plutôt que de poster 2 fois.
Fanny a tendance à faire les poubelles. Soit on la surprend à avoir les 3/4 du corps dans la poubelle, soit,si elle se trouve à côté d'un sac fermé, elle va le dépouiller.

Est ce normal ? Tous les chiens font-ils ça ?


Fanny a 14 mois et elle a pris pour habitude (au moins 1 fois par semaine) de faire ses besoins (de jour comme de nuit, elle n'a pas de preference) dans la maison. Il faut savoir que je suis assistante maternelle, donc là toute la journée, et qu'elle est souvent envoyée dans le jardin.

Y a-t-il un âge à partir duquel on peut se fier ? Est-ce du à l'âge ou au comportement ?

MERCI POUR VOS REPONSES.

 

 

Réponse :

 

Certains chiens résistent à l'appel de la poubelle mais, le plus souvent, ils craquent tous... Pour un individu à l'odorat 1 million de fois plus développé que le nôtre, une poubelle est une merveille ! Alors plutôt que de tenter inutilement Fanny, pourquoi ne pas mettre vos poubelles hors de sa portée ? Même si les chiens persévérants ouvrent les couvercles en un coup de truffe, vous avez aussi la possibilité d'investir dans une poubelle fermée de ces types par exemple :

tower-kick-33-l-poubelle.jpg

poubelle-kick-40l-inox.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les éliminations, Fanny semble avoir acquis les bases de la propreté étant donné qu'elle se retient 6 jours sur 7. Si elle élimine de manière épisodique, il y a des chances qu'il s'agisse de messages vous étant destinés. Voici un article qui peut vous aider.


Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
Formatrice de comportementalistes
www.rhafael.com

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - problèmes divers
commenter cet article
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 13:15

 

Voici un témoignage bouleversant d'une personne qui avait demandé un écran plat pour son anniversaire et à qui on a offert un animal. 

 

Cette petite chienne est dans un tel état de détresse, cette personne est arrivée à un tel point de non contrôle et de malaise... je n'ai aucun mot pour exprimer ce que je ressens.

 

 

 


"Diva hier m'a mordue intentionnellement.


Depuis début mai, elle dort enfermée dans la salle de bain car elle est pas toujours propre alors qu'elle a 15 mois.
Elle n'aime pas sortir, il faut toujours la trainer, c'est très lassant et quand elle est dehors elle tire comme une folle pour rentrer.
Je suis partie 6 jours début mai, je l'ai laissée chez mes parents, elle a pissé 3 fois sur leur couette de lit (1 jour sur deux).
Lorsque nous sommes rentrées chez nous, elle a pissé sur ma couette de lit donc, à partir de ce jour, elle dort dans la salle de bain avec sa gamelle d'eau et son coussin.
Mais certains soirs, elle grogne et montre les dents car elle ne veut pas y aller, hier, je lui ai couru après et lorsque je l'ai attrapée sur sa couette, elle s'est retournée avec la gueule ouverte et m'a attrapée un doigt, je saignais.

 


Je lui ai donné une correction avec la ceinture mais elle continuait à se rebiffer.

 


Elle n'est déjà pas propre (cette semaine elle a pissé deux fois sur sa couette : vendredi et aujourd'hui je la mets juste à sécher je ne lui lave plus) si en plus elle devient agressive, c'est le ponpon.


Je ne savais pas que c'était aussi dur d'avoir un chien, quelque fois j'en ai marre, c'est très contraignant. 


Beaucoup d'energie, beaucoup de temps et beaucoup d'argent (cette année elle m'a coutée envion 1.750 euros) pour au final se faire mordre, quelle ingrate.


C'est ma famille qui me l'a offerte, sur une "fabuleuse idée de mon frère et ma belle soeur", pour mon anniversaire alors que j'avais demandé un écran plat 107 centimètres, j'aurais eu beaucoup moins de soucis !!!!. 


Je suis sûre qu'il y a beaucoup de personnes qui vont être horrifiées par mon message. Mais comme j'en ai gros sur la patate, je me laisse aller, et j'avais envie de dire ce que je pensais pour une fois. 


Je croyais que les bulldogs anglais ne mordaient pas????, peut-être que je ne connaissais pas assez la race. Pourtant j'avais lu pas mal de bouquins les concernant la thérorie est une chose qui n'a rien à voir avec la pratique. Je savais que c'était très têtu mais sale et refusant de sortir, et "mordeuse", j'ai été très étonnée hier de son comportement.
Heureusement que c'est un petit gabarit elle fait seulement 15kg500. J'ai été voir un comportementaliste pour sa malpropreté et son refus de sortir, j'ai suivi tous ses conseils mais pas d'améliorations spectaculaires.


Conclusion :
ne jamais offrir un chien et ma nouvelle devise : "aimer, ce n'est pas vouloir.""

 

 

 

 

 A la lecture de ce message quelques idées me viennent :

 

 * Cette chienne stress à l'extérieur et ne cherche qu'une chose : rentrer ! Et ce n'est qu'une fois rentrée qu'elle peut enfin se décontracter... et se soulager. Ce comportement est typique d'un animal provenant d'un élevage médiocre.  

["Mon chiot refuse de sortir"]


 * La "malpropreté" d'un chien est souvent un message destiné aux membres de la famille pour leur indiquer son malaise, son mal être.  

["Il n'est plus propre"]

 

 * Ses menaces (grognements, gencives découvertes...) sont des appels à ce que la situation cesse. Cette bulldog ne souhaite qu'une chose : éviter le conflit ! Désir de toute évidence non partagé par son humaine...  

["On ne peut pas le punir sous peine de grognements"]

["Je l'ai frappé, il s'est rebellé"]

 

 * Chiens, chats, furets, souris, rats, lapins, hamsters, cochons... et humains : tous les animaux peuvent mordre ! Ils ont tous des dents !!

["Furet "agressif" et qui se "rebiffe""]

["Aïe ! Mon chaton me mord !"]

["Mésentente entre lapins"]

["Mon hamster ronge ses barreaux tous les soirs"]

["Mon chiot me mord les doigts"]

 

 

 * Les "j'ai été voir un comportementaliste" ne signifient pas grand chose : soit ce n'est pas le cas (les conseils donnés par Internet ne remplaceront jamais un entretien d'environ 2h) soit il ne s'agit pas d'un comportementaliste. On ne va pas "voir" un comportementaliste en emmenant son chien avec soi : on le reçoit chez soi. Et on ne procède pas à des exercices divers ("couché", "assis", "non!"...) : on parle avec lui.

S'il vous plaît, avant de faire appel à un professionnel du chien... RENSEIGNEZ-VOUS !

["Ras le bol des escrocs !"]

["Quest-ce qu'un comportementaliste ?"]

["Attention aux personnes qui se proclament comportementalistes !"]

["Comportementaliste ? Educateur ? Vétérinaire ? Qui contacter ?"]

Mais, en même temps, je ne suis qu'à moitié étonnée que les conseils n'aient pas fonctionné. La personne doit avoir envie d'aider son animal et de faire de sa relation avec lui une relation heureuse et épanouie. Elle doit faire des "efforts" dans ce sens là et il est difficile d'en faire quand on n'a jamais eu envie d'avoir un chien et qu'il est une contrainte...

 

 

Au final, cette chienne "fonctionne" donc très bien et communique de manière parfaitement claire. Dommage que les livres que cette personne a lus ne traitent pas de ce qu'est réellement un chien, elle aurait alors su comment décrypter ses signaux de détresse et de mal être.Et dommage qu'on l'ait contrainte à recevoir ce "cadeau" (devoir s'occuper d'un être vivant tous les jours, et ce durant une dizaine d'années, n'a rien d'agréable lorsqu'on n'en a aucune envie...).

 

 

Victoria Chasle Castillo

Comportementaliste

www.1001comportements.com

Formatrice de comportementalistes

www.rhafael.com

 

[lire aussi l'article "Un animal sous le sapin ?"]

[lire aussi l'article "Les abandons estivaux"]

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - problèmes divers
commenter cet article
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 12:38

Bonjour,


J'ai un chien d'environ 7 ans croisé berger allemand et golden. Je l'ai récupéré suite à un abandon il n'avait que quelques mois. J'ai plusieurs problèmes avec Youki dont un problème de comportement qui m'a fait perdre confiance en lui:


Lorsqu'il était chiot, il a très vite commencé à grogner en tournant autour de sa queue lorsqu'on lui apportait à manger. Au début de temps en temps puis c'est devenu un comportement habituel.
Je l'avais alors amené chez le vétérinaire qui, après un examen (vérification des glandes annales...), m'avait dit qu'il allait bien et qu'il ne s'agissait que d'un problème de comportement sans gravité.

Aujourd'hui il le fait systématiquement lorsqu'on lui donne sa gamelle on arrive tout de même a lui donner sa gamelle et a le laisser attendre assi le temps de s'éloigner mais sitôt que l'on s'éloigne il s'approche de sa gamelle et commence à grogner en poursuivant sa queue.
Je précise qu'il ne fait cela que lorsqu'on lui apporte à manger.
Il est vrai que c'est un problème qu'il a toujours eu mais qui m'a fait perdre confiance j'ai peur de lui parceque je me dit que ça n'est pas normal.


D'autre part ce qui m'inquiète d'avantage aujourd'hui c'est que Youki s'est mis à grogner sur nous lors notamment de promenades, si nous voulons lui enlever son collier. Il a failli mordre mon frère pour le même motif. La dernière fois nous n'avons pas pu lui enlever.


Nous avons 3 enfants en bas âge qui en ont peur (plus ou moins) et pour lesquel je suis inquiète je l'avoue.
Du coup je le promène très peu parce que c'est très compliqué même s'il accepte à peu près la laisse, si je souhaite le détacher un peu je ne suis jamais sûre qu'il revienne et puis désormais j'ai peur de lui mettre ou enlever le collier.



L'autre problème également c'est que Youki fugue systématiquement. Nous vivons à la campagne dans une maison, nous avons un grand terrain non clôturé et que nous ne pouvons cloturer (champ cultivé). Nous avons donc du nous résoudre à l'attacher après des plaintes de voisins et parce que nous avions peur qu'il ne crée un accident. Il a cependant une longe courante entre 2 arbres d'environ 50 mètres et donc de l'espace .

Lorsqu'il avait environ 6 mois nous avions essayé de le dresser et nous avons pris avec lui des cours de dressage hebdomadaire pendant environ 1 an. On a pu lui apprendre "assis", "couché" et la marche en laisse mais il continuait a se sauver. A ce moment là déjà il lui était arrivé de grogner en présence des autres chiens et d'attaquer. il avait également grogner sur le dresseur qui nous avait dit de faire attention a ne pas nus laisser dépasser.

Je suis complètement désemparée. On a pensé s'en séparer parceque nous avons très peur qu'un jour il morde un de nos enfants mais j'aimerais avoir votre avis ou une autre solution.
Nous avons sans doute fais des erreurs mais comment faire aujourd'hui, ça devient difficile pour tout le monde et pour lui surtout parceque nous en avons de plus en plus peur.

Merci de votre réponse.

 

 

Réponse :

 

Bonjour,


La situation que vous vivez avec votre animal est très délicate. Cependant, je me dois d'insister sur le fait que votre chien prend le temps de grogner : il prévient. Une conduite agressive est codifiée et ritualisée, c’est-à-dire qu’elle se déroule toujours de la même manière, ce qui la rend prévisible. Elle se déroule en trois étapes :
* La menace
Elle sert à impressionner un individu et à éviter l’attaque. Grognement, gencives découvertes, mydriase (dilatation des pupilles), raidissement des membres, piloérection… l’animal prévient l’autre de cesser immédiatement ce qu’il est en train de faire. En cas d’inefficacité, la menace est mise à exécution par la morsure.
Cette phase peut être supprimée si l’animal est pris de panique, souffre, s’il a été dressé au « mordant », si elle n’a jamais été prise en considération ou s’il n’a pas bénéficié des conditions de développement précoce adéquates.
* Le passage à l’acte : la morsure
Si sa menace s’est avérée inefficace, le chien passe à l’étape suivante : la morsure (prise en gueule plus ou moins fortement tenue, dosée et lâchée en fonction de la situation et de l’autre). La morsure n’est pas faite pour tuer (sauf pour les cas de dressage au « mordant » ou dans la poursuite, saisie et morsure dite « délabrante » d’une proie).
* L’apaisement
Le vainqueur pose sa patte sur l’autre ou le lèche : cela indique la fin du combat et signale le retour à la paix.

Un chien qui grogne est un chien qui prévient et donc qui "fonctionne" bien.

Tout d'abord, je vous invite vivement à prendre contact avec un professionnel sérieux.
Ensuite, en attendant le rendez-vous, je vous conseille de prendre systématiquement en compte les menaces de votre chien en cessant immédiatement ce que vous étiez en train de faire. Aussi, il serait souhaitable de cesser le dressage (et donc de lui donner des ordres). Cette activité est vécue comme une véritable contrainte lorsqu'elle repose sur la brutalité, la peur ou les réprimandes.

Pour ce qui est de ses courses poursuites après sa queue n'ayant lieu que durant les repas, il conviendrait de se demander comment se déroulent ces derniers... Bannissez immédiatement les "assis", "attends" et autres tensions liées aux repas.


Photo-novembre-141.jpg

Concernant les fugues, elles peuvent être causées par plusieurs facteurs :
* ennui
* besoin de découvrir de nouvelles odeurs, de nouveaux lieux
* femelles en chaleur
* nourriture
* besoin d'exercice
* besoin de grands espaces
* Etc.
Et c'est en fonction de la cause que l'on pourra déterminer quelle pourra être la "solution".

Il est regrettable que l'on vous ait dit qu'un chien fugueur le resterait à vie... tout comme il est profondément regrettable que l'on vous ait dit que ses courses poursuites après sa queue étaient sans gravité...


Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
Formatrice de comportementalistes
www.rhafael.com

 

 

Publié dans ma rubrique hebdomadaire sur Wamiz

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - problèmes divers
commenter cet article
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 16:22

Bonjour,

Je partage ma vie avec mon chien depuis plus d'un an et demi, je l'ai eu à ses 3 mois, je suis de la Suisse et je l'ai acheté en France mais il vient de Hongrie, je peux très bien m'imaginer le terrible voyage qu'il à subi avant d'arriver à moi.

PROBLEME : ABOIEMENTS :

Je n'ai suivi aucun cours avec lui, et pour ce qui est de l'éducation je retrouve certaines lacunes.
Le plus gros problème est ses aboiements, j'ai eu des plaintes de tout l'immeuble, le voisinage, car j'avais un jardin, et croyez moi j'en ai vraiment essayés des choses, méthodes, etc.
Mon chien n'a jamais été maltraité ou frappé par moi. Mais il aboie sur le moindre mouvement, le moindre bruit, constamment ! Je l'ai attaché en laisse dans le jardin à environ 5m, en réduisant à chaque fois qu'il aboie. Mais rien n'y fait, il progresse la journée et le lendemain c'est parti denouveau,
Je vais très souvent au Parc avec lui, et là pareille, il est libre et dés que quelqu'un rentre dans le parc il lui hurle dessus,en été je peux aller nulle part car je me fais constamment engueuler par les gens qui veulent leur tranquillité,
A la maison il est un peu plus calme, mais tout de même à la moindre personne qui rentre dans l'immeuble kiki se met à aboyer.

Kiki est un chien très sociable, il va vers tous les chiens sans problème, son meilleur ami est d'ailleurs un Boxer de 40kg,
Je suis pas une de ces filles qui à un chien chihuahua pour se la raconter ou je ne sais quoi, je passe beaucoup de temps avec lui, tous les weekends balades en foret, je le prends très rarement dans les bras, il n'est pas jaloux, très sociable avec tout le monde, de préférence il partirai avec tout le monde si je ne le rappelle pas vers moi.

Je joue énormément avec, il m'écoute très bien, mange tous le jours un bon repas, il dort de temps en temps avec moi quand il en à envie, mon copin l'aime plus que tout, j'ai vraiment pas l'impression de faire qqch de faux.

AUTRE GROS PROBLEME : HARAIS & LAISSE :

Mon chien refuse et va se cacher sous le lit à peine que je touche le harnais et la laisse, même si mon intention n'est que de les mettre à leur place ou sur la comode,
Si toute fois je veux sortir, il m'est presque impossible de sortir le chien de sous le lit.
Quand il est sorti du lit, je lui mets doucement et calmement son harnais, et il se met en boule sur mes jambes cache sa tête sur le côte que, même des fois j'ai de la peine à la lui mettre droite.
Il est complètement tétanisé par son harnais. J'ai environ une 10aine de Harnais et colliers et tout ce que j'ai trouvé mais rien n'y fait, toujours le même problème. (Même problème avec les manteaux d'hiver),
Je n'ai jamais pris le problème sérieusement car au début je me disais, que aucun chien n'aime son colier mais depuis quelques mois je suis vraiment inquiète.

Ce qui se passe aussi très souvent ces derniers temps.
Je suis au lac, je le détache, je l'appelle, il vient, je le caresse, il repart, a un moment je décide de rentrer à la maison, je laisse la laisse dans mon sac bien cachée, et rappelle mon chien, je sais pas si il sent que je veux rentrer, mais en tous cas la course poursuite commence, et ceci très très souvent, et maintenant je n'ose plus le détacher, il se fout de moi, et commence à courir sur la route, les voitures, enfin je vous explique pas mes frayeurs! Jusqu'à un moment ou il voit vraiment que je suis très très énervée et là il se couche en baissant les oreilles, je l'engueule en lui prenant la peau de la nuque et en la pinçant.
Je comprends plus ses réactions, à ce que je sais, avant moi il n'a jamais eu de colier ni laisse autour du cou et depuis le début il me fait des histoires.

Si vous aviez la gentillesse de m'aider j'en serais très reconnaissante.

Merci de votre patience. J'ai essayée d'être le plus clair possible, et si vous avez encore des questions je suis à votre disposition.

Fiona Nellen

 

 

 

 

Réponse :

 

Bonjour,

N'attendez pas que "quelqu'un" vous aide mais faites appel à un professionnel, c'est-à-dire une personne qui s'y connaît et qui ne vous conseillera pas "au pif" ! Ce n'est pas de conseils généraux dont vous avez besoin mais bien de conseils précis, adaptés et personnalisés. De plus, vous ne rencontrez pas un mais de nombreux problèmes... Seul un professionnel sérieux pourra vous aider vous et votre chihuahua.

Quand votre chien part se cacher, n'allez pas le chercher. Laissez-le tranquille et c'est une fois calmé qu'il sortira de sa cachette de lui-même.
Pour commencer, laissez laisse et harnais visibles sur un meuble jusqu'à ce qu'il n'y prête plus attention. S'il a peur ou s'il part se cacher, ne réagissez pas : montrez-lui que ces accessoires sont tout ce qu'il y a de plus banal. Pourquoi changeriez-vous d'attitude face à quelque chose d'aussi anodin ?
Ensuite, il s'agira de les poser à terre et de placer une friandise à une distance raisonnable. Ne précipitez pas les choses en la plaçant trop près. Progressivement, vous diminuerez cette distance. Le travail peut être long selon le traumatisme subi par votre chien : patience et tolérance sont donc vos deux principaux atouts.

Photo-novembre-114.jpg

 

Vos courses poursuites avec lui sont à bannir tout comme vos réprimandes. Voici un article à ce sujet.
Pourquoi répondrait-il à votre demande si c'est pour se faire rattacher ? Le rappel doit toujours (toujours !) être quelque chose de positif. Quand le chien s'est fait avoir, il n'est pas assez stupide pour réitérer la chose !
Ayez toujours avec vous des friandises très attrayantes pour lui (odorantes et exceptionnelles donc pas de croquettes) de manière à le faire coopérer sans pour autant perdre au change : cela doit être un plaisir pour lui de vous obéir. Le chien fonctionne par association donc n'associez plus son retour à la fin de la balade. Appelez-le, récompensez-le d'être revenu jusqu'à vous, caressez-le, attendez quelques secondes puis rattachez-le.

juillet-aout-2010-191.JPG


Concernant ses aboiements, je n'avais jamais entendu parler d'une telle méthode (raccourcir la laisse à chaque aboiement), je ne vois d'ailleurs pas quelle peut être son utilité.

Au passage, voici mon avis sur les colliers anti aboiements.

Un comportement est une réponse, il conviendrait donc de comprendre précisément les raisons qui poussent votre animal à se déployer ainsi. Le chien aboie principalement pour exprimer ses émotions et, s'il ne parvient pas à tempérer ses vocalises, c'est certainement qu'il ne jouit pas d'un bon équilibre émotionnel. Il peut ainsi signifier son ennui, sa solitude, sa détresse, sa frustration, sa peur...

Si ses conditions de développement précoce et ses expériences vécues jouent un rôle prépondérant, vous pouvez également l'avoir encouragé de manière inconsciente en manifestant votre intérêt pour lui à chaque aboiement.
S'il réagit à la moindre stimulation, que vous soyez présente ou non, un état de stress chronique est à envisager et à analyser avec l'aide d'un comportementaliste.


Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
Formatrice de comportementalistes
www.rhafael.com

 

 

Publié dans ma rubrique hebdomadaire sur Wamiz

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - problèmes divers
commenter cet article
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 16:56

Mon chien de 2 ans ne veut plus que je le caresse. Dès que je m'approche de lui il essaye de m'esquiver.

Que faire ?

 

 

Réponse :

 

Depuis quand cette situation dure-t-elle ? Votre chien évite-t-il les contacts avec tout le monde ou bien ne s'agit-il que de vous ? Des changements sont-ils apparus dans votre mode de vie ? Avez-vous souvent recours aux punitions ? Etes-vous beaucoup "sur son dos" ?...

Paradoxalement, pour qu'un animal vienne vers soi il faut savoir le laisser tranquille. De plus, surtout chez les chiens très sensibles, un changement (même infime) dans leur quotidien peuvent avoir l'effet d'une bombe. Et il n'est pas utile d'en venir à la violence pour faire comprendre à son animal ce qui est "bien" ou "mal"... (voir cet article)

 

Photo-decembre-203.jpg


Après être allée vérifier que tout allait bien d'un point de vue physiologique, je vous conseille de prendre rendez-vous avec un professionnel qui saura, à l'issu d'un entretien d'environ 2h, vous expliquer précisément les raisons de ce comportement et vous donner toutes les clés nécessaires au bon rétablissement de la situation.

Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
Formatrice de comportementalistes
www.rhafael.com

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - problèmes divers
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 19:08

 

Comment rééduquer ma femelle Berger allemand de 2 ans que je viens de récupérer ? Elle vivait attachée toute la journée dans une pinède sans voir d'animal ni d'homme et elle est craintive.

Merci.

 

 

 

Réponse :

 

De toute évidence, cette chienne a eu une vie très difficile. Et on ne sort pas de 2 années d'isolement et de solitude (voire de brutalité) sans séquelles...

Avec un passé comme le sien, il est hors de question de faire du "forcing". Bannissez immédiatement l'idée d'aller faire le marché avec elle ou bien (sait-on jamais) d'organiser une fête chez vous, cela ne ferait qu'amplifier l'angoisse et la détresse de votre animal.
C'est très (très !) progressivement et tout en douceur que vous devrez manœuvrer, pas en contraignant votre chienne à subir des situations qui l'insupportent.

 

Sans-titre-copie-1.JPG


En toute situation, votre chienne doit pouvoir fuir si elle en ressent le besoin. En l'obligeant à faire face à ce qui l'effraye, vous l'obligeriez non seulement à souffrir (car c'est une véritable souffrance) mais aussi à attaquer (un chien qui ne peut échapper à l'objet de sa peur en vient naturellement à la morsure).

N'oubliez pas qu'il est seulement question de sensibilité et d'émotionnel. Mais son passé étant ce qu'il est, il se peut qu'elle ne parvienne jamais à supporter la vie que vous lui proposez aujourd'hui...

Je vous invite sincèrement à prendre rendez-vous avec un professionnel sérieux qui saura vous prodiguer des conseils personnalisés et adaptés à vous et à votre chienne.


Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
Formatrice de comportementalistes
www.rhafael.com

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - problèmes divers
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 15:47

Mon chien avale ses croquettes à une vitesse folle et il lui arrive même parfois de vomir. Comment faire pour le calmer ?

 

 

Réponse :

 

Ce comportement provient le plus souvent du fait que l'animal n'a pas été tranquille pour manger (bruit, stress, autres animaux...) et qu'il a pris l'habitude de finir sa gamelle au plus vite pour ne pas qu'on la lui prenne.

 

Un galet dans la gamelle oblige le chien à ralentir sa "course". Vous pouvez aussi répartir ses croquettes dans un plateau ou alors vous procurer une gamelle adaptée. Ces astuces permettent au chien de manger ou de boire lentement. Aider son animal à manger plus lentement, c'est prévenir les indigestions, les vomissements et les gonflements.

 

loldogs-cute-puppy-pictures-blargcan.jpg

 

Mais sachez qu'un chien ne mâche pas sa nourriture, il l'avale.

Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
Formatrice de comportementalistes
www.rhafael.com

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - problèmes divers
commenter cet article

C'est Quoi Ce Blog ?

  • : 1001 Comportements - Victoria Chasle Castillo
  • 1001 Comportements - Victoria Chasle Castillo
  • : Bonjour et bienvenue ! Vous ne comprenez plus votre compagnon à quatre pattes ? Son comportement vous dépasse ? Vous êtes au bon endroit, détendez-vous ! De nombreux articles sont susceptibles de vous aider et, si ce n'est pas le cas, je réponds aux mails. Excellente visite et à bientôt !
  • Contact

Où Puis-Je Trouver...