Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 12:45

Bonjour,

Mon chien va avoir un an, c'est un cocker spaniel noir, adorable, mais qui lève la patte toutes les deux minutes et n'importe où du moment qu'il n'est pas à la maison (si nous allons chez quelqu'un possédant un chien, il marquera son territoire partout...).

La stérilisation stoppera-t-elle ça ?

De plus, quand nous nous promenons, il adore aller voir les autres chiens pour jouer mais très souvent il se fait grogner voire agresser par les autres mâles... Pourquoi ? Et est-ce que cela passera avec la stérilisation ?

 

 

Réponse :

 

Le fait de lever la patte est une manière de déposer un message destiné aux autres (congénères, autres animaux, humains...). Mais si le chien urine de manière excessive, cela s'apparente plus à du stress. Un chien qui sera stressé (par les odeurs, les bruits, les mouvements, les individus, le contexte...) aura plus tendance à déposer de l'urine que les autres. Cette hypothèse est d'ailleurs confirmée par le fait qu'il le fasse chez vos hôtes : inquiet, il ne peut s'empêcher de faire savoir son malaise.

 

photos-1a88.jpg


Donc, pour répondre à votre question initiale, non, votre chien ne s'arrêtera probablement pas de signifier son inquiétude une fois castré.

Par contre, le fait qu'il ne soit pas castré peut jouer sur ses relations avec ses congénères... tout comme vos propres réactions :
"Comment gérer la dominance d'un chien dans une meute ?"
"Il n'aime pas les autres chiens"

 

Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
Formatrice de comportementalistes
www.rhafael.com

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - éliminations - coprophagie
commenter cet article
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 16:16

Je connaissais Cesar Millan de réputation, un mauvais dresseur parmi d'autres, mais je ne m'étais jamais réellement intéressée à lui. J'aurais du continuer...

Je suis tombée sur une video qui m'a fait froid dans le dos.

 

Sa méthode ? Il frappe ouvertement les chiens. Et, attention, il est payé pour ça ! Il passe à la télévision pour ça, même dans des films, et on lui voue une profonde admiration... pour ça.

 

Le nom de son émission est plutôt mensonger :

"Cesar, l'homme qui parle aux chiens"

"L'homme qui frappe les chiens" aurait été plus vrai. En tous cas, cela ne me donne pas envie de lui parler...

 

A moins d'apprendre qu'il a aujourd'hui une main articifielle, je suis étonnée qu'il n'ait pas encore perdu un bras (ou plutôt un pied étant donné sa méthode "coup de pied dans le ventre") vu la violence inouïe dont il fait preuve à l'égard de ces pauvres chiens...

Mais la télévision ne montrant que ce qu'elle veut, les morsures ne sont pas fréquentes dans ses émissions. Or, les morsures sont typiques chez ces individus comme chez certains "célèbres" dresseurs français (qui, au passage, n'ont strictement rien de comportementalistes) qu'on peut rencontrer à Vincennes tenter de se faire "chef de meute" d'une vingtaine de canidés, ou qui s'affairent à jeter des chiens dans le coffre des voitures pour leur apprendre à y rester.  

La bêtise et la violence n'engendrent rien de positif... Leur absence de formation et leurs cicatrices le prouvent.

 

 

 

 

 

 

"Cesar Millan n'est autre qu'un comportementaliste pour chiens, qui a le don de communiquer avec les animaux". Au secours...

Déjà, depuis quand communiquer est un don ?... On ne peut pas ne pas communiquer ! (Palo Alto, ça leur dit quelque chose ?) A partir du moment que l'on se trouve au contact d'un individu, on communique avec lui. Alors, cher lecteur, vous aussi vous avez ce don !

Mais il est bien paradoxal qu'un homme qui prétend savoir communiquer avec les chiens ne prenne pas en compte les différents signaux (et notamment d'apaisement) qui lui sont émis...

Cesar Millan n'a aucun don si ce n'est celui d'avoir une chance inouïe de ne jamais avoir été mordu suite à ces actes maltraitants.


 



L’Association des médecins vétérinaires du Québec a réagi. Voici un extrait de son communiqué :

 

Respectez les émotions de votre chien !

Laval, le 1er novembre 2010 - Profitant de la venue prochaine à Montréal du controversé dresseur de chiens Cesar Millan, l’Association des médecins vétérinaires du Québec tient à mettre en garde les propriétaires qui seraient tentés d’utiliser certaines techniques de « dressage canin » qui représentent non seulement un réel danger pour l’animal, mais avant tout un risque accru pour leur propre sécurité puisqu’il est prouvé que les corrections physiques augmentent les réactions agressives chez les chiens.

 

Contrairement à ce qui est véhiculé par Cesar Millan, l’ensemble des spécialistes du comportement canin s’entend pour dire que la notion du maître alpha qui assujettit à outrance son chien afin de l’obliger à se résigner par la crainte, est complètement dépassée et même dangereuse.

 

Au cours des trente dernières années, de grands progrès ont été accomplis dans la compréhension de l’éthologie canine. Nous savons maintenant que les chiens possèdent une intelligence et une culture, mais surtout nous accordons de plus en plus d’importance aux émotions qu’ils peuvent ressentir. Ces dernières constituent un élément crucial dans leur qualité de vie et dans leur relation avec les êtres vivants qui partagent leur environnement.

 

L’an dernier, l’American Veterinary Society of Animal Behavior (AVSBA), composée de médecins vétérinaires en pratique générale et de médecins vétérinaires spécialistes offrant des consultations en comportement animal ainsi que des psychologues et scientifiques non vétérinaires, a publié un communiqué dénonçant les effets pervers de cette approche basée sur des méthodes de domination. La direction du AVSAB est allée jusqu’à recommander aux vétérinaires de ne plus confier de cas à des individus utilisant des techniques de confrontation. Même l’American College of Veterinary Behaviorists (ACVB) a déclaré qu’elle s’opposait à l’usage de toutes démarches coercitives.

 

L’utilisation de la violence ou de la domination, tant chez les humains que chez les animaux, ne sont plus acceptables sous aucun prétexte, et ce, même si les résultats à court terme peuvent sembler spectaculaires.

 

Selon le Dr Martin Godbout, « la peur et le stress diminuent la qualité de vie de ces animaux dont les émotions sont trop souvent sous-estimées. »

 

 

 

 

 

Dommage que l'image véhiculée pour bien communiquer et bien vivre avec son chien se base sur la violence et l'incompréhension.

 

 

 

Aucun professionnel d'aucune branche ne devrait faire preuve de brutalité. Alors, si vous devez assister à une scène où votre chien se fait malmener, je n'ai qu'un conseil à vous donner : FUYEZ !

 

 

Pour finir, voici une autre vidéo plus agréable à regarder (merci Bertrand Casaert !) :

 

 


 

Victoria Chasle Castillo

Comportementaliste

www.1001comportements.com

Formatrice de comportementalistes- CONCEPT EXCLUSIF !

www.rhafael.com

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Infos - accidents - faits divers...
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 14:58

Bonjour,

Voilà j'ai un staff de 3 ans qui est un peu agressif avec les autres mâles.

J'aimerais savoir comment faire pour le sociabiliser avec les mâles (il n'est pas castré) par contre aucun problème avec les femelles.

Merci.

 

 

Réponse d'un internaute :

oui c'est evident qu'une castration est la solution à tous les problemes, comme le assis, le coucher et la recompense... [ironie inside, en réponse à d'autres conseils]

Pour une fois qu'un comportementaliste dis des choses intéressantes et non tirées de livres pseudo-scientifiques ou d'études sur le loup, il serait au moins respectueux de ne pas résumer sa démarche par une astuce de type : "agis sur le chien et tout va s'arranger".

Merci donc à Victoria pour essayer de relever le niveau de la profession de comportementaliste et pour sa vision très ouverte du comportement canin.

[Merci !]

 

 

Réponse :

 

Que signifie "un peu agressif" ? S'agit-il de tous les mâles ? Cela se passe-t-il à l'extérieur ou derrière un grillage ? Quels effets cela a-t-il sur lui (aboiements, grognements, gencives découvertes, pilo érection, pincements, morsures maintenues, morsures multiples...) ? Ce chien a-t-il l'occasion de véritablement rencontrer ses congénères ou bien est-il constamment tenu à distance ?
Vous imaginez bien que la réponse variera, entre autres, en fonction de ces précisions...

Votre chien peut avoir été socialement carencé au cours des premières semaines de sa vie. En fonction de son âge, de son seuil de tolérance, de ses capacités d'adaptation et de sa sensibilité, on peut éventuellement envisager des mises en contact organisées avec certains congénères pour y remédier. Mais une rencontre entre deux individus peut être un peu mouvementée, surtout si les humains présents font intrusion.

 

iPhone-septembre-2011-997.jpg


La laisse est une entrave qui peut l'empêcher de fuir en cas de peur, lui laissant deux solutions : l'immobilisation ou la menace. Détaché ou en longe, il pourrait se révéler être un tout autre chien. Véhicule de vos émotions, elle est également ce qui vous relie l'un à l'autre. Votre chien comme vous-même arrivez très bien à repérer quand l'autre est détendu, crispé ou sur ses gardes. Raccourcir la laisse pour le rapprocher de vous, changer de trottoir, lui dire "NON!" ou même "assis!" quand vous croisez un chien ne lui montre qu'une chose : votre comportement change, vous redoutez la rencontre et vous avez peur. Il y a donc danger.


Puisque modifier votre comportement lui fait modifier le sien, pourquoi ne pas banaliser la situation et rester calme ? Un comportementaliste pourra vous aider dans cette démarche.

Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
Formatrice de comportementalistes
www.rhafael.com

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - cohabitations et relations
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 14:47

J'ai lu un sujet sur Internet où il était question de problème de comportement avec un chien (conduites agressives). En réponse à son âge (10 ans), un internaute a répondu :

 

"Franchement, je pense que c'est une perte de temps et d'argent que de lui imposer un comportementaliste à cet âge.
Essayez de rééduquer une mamie ou un papi et vous échouerez. Vous ne réussirez qu'a les irriter d'avantage !"

 

Un comportementaliste ne dresse pas un chien, il ne le "rééduque" pas non plus. Voici ce qu'est un comportementaliste et pourquoi faire appel à lui.

Un comportementaliste n'agira pas sur ce chien (ni aucun autre), il aidera simplement la famille à mieux comprendre quels sont les événements déclencheurs à ses conduites agressives, à les décrypter pour pouvoir les éviter voire les désamorcer.

Un comportement est une réponse (à ce qui est vécu) et le réprimer ne débouche sur rien de positif, il faut le comprendre pour pouvoir le gérer.

 

Un comportementaliste n'impose rien à l'animal, il est le médiateur entre lui et ses humains. En faisant appel à ses services, on ne l'impose donc pas à son chien (contrairement au dresseur / "éducateur", au vétérinaire ou encore au toiletteur qui ont un impact direct sur lui).

 

Donc si vous imaginez que vous ne pouvez rien faire contre les comportements dérangeants de votre vieil animal, vous vous trompez. Il n'y a pas d'âge pour mieux comprendre son compagnon à quatre pattes.


Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
Formatrice de comportementalistes
www.rhafael.com

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans FAQ
commenter cet article
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 14:26

Mon chaton va avoir 2 mois. Je vis en appartement et l'ai adopté il y a 3 jours.

J'aimerais savoir si c'était dérangeant de laisser mon chaton dans une pièce isolée et fermée (mon entrée) car elle n'est pas encore totalement propre. Mon problème est qu'il n'y a pas de fenêtre dans cette pièce.

Comment faire la journée quand je pars au boulot pour ne pas qu'elle soit malheureuse dans le noir ?

Merci

 

 

Réponse :

 

On considère que le sevrage réel (le sevrage au lait et le sevrage affectif et social) se situe autour de 5 mois. En adoptant un chaton d'à peine 2 mois, il y a encore de grands risques qu’il soit fragile et enclin à une grande excitabilité voire de l'hyperactivité, de l'agressivité mal contrôlée, de la malpropreté, etc.

Avant 3 mois, on ne laisse pas un chaton seul plus de 4 à 5 heures de suite... et encore moins dans le noir. Préférez ramasser quelques pipis / cacas à votre retour plutôt que de lui imposer un tel mode de vie qui se révèlerait néfaste pour elle et pour votre relation. Il est d'ailleurs regrettable que si tôt après son arrivée vous soyez obligée de la laisser seule. Il aurait été préférable que vous preniez quelques jours de congés pour l'arrivée de ce bébé qui vient d'être arrachée à sa fratrie et qui a perdu tous ses repères.

iPhone-septembre-2011-1161.jpg


De plus, comme on ne laisse pas un chaton aussi jeune seul durant plusieurs heures d'affilée, vous devez absolument lui laisser de quoi s'occuper pour (au moins) compenser cette profonde solitude :
- Rapportez lui des cartons ou des cagettes
- Changez régulièrement ses jouets afin qu’ils conservent leur pouvoir attractif
- Laissez-la jouer avec les bouchons de liège, suspendez-en sur son griffoir ou sur son arbre à chat
- Cachez quelques croquettes dans des boulettes de papier et sous les meubles (où elle peut accéder) afin de la stimuler
- Faites en sorte qu'elle dispose de refuges
- Mettez à sa disposition des jeux animés, des balles, des jouets sonores
- Adoptez un autre chaton (... eh pourquoi pas !?)



Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
1001comportements.overblog.com
Formatrice de comportementalistes
www.rhafael.com

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Tout sur les chats
commenter cet article
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 18:34

[voir aussi "il a goûté au sang !"]

 

 

Bonjour,

Il y a plusieurs mois j'ai recueilli à la spa un terre neuve. Les causes de son abandon n'ont pas été très claires (le chien habitait en appartement et avait grogné contre sa maitresse!! Donc abandon ???)

Une fois le chien recueilli, nous avons eu beaucoup de soucis, le chien nous mordait sans grogner ni aboyer. Notre veto nous a parlé de morsures instrumentalisées... En effet le chien nous mordait mais jamais dans les mêmes circonstances (en retirant sa laisse, mon fils passe à côté de lui avec son doudou, mon fils passe à côté de lui tout simplement...). Il mordait... C’était un mâle de 15 mois qui ne supportait pas la frustration car quand on lui refusait des choses (monter sur le canapé ou sortir de la cuisine quand on mangeait, il nous mordait...).

D’après vous, qu'a vécu ce chien pour réagir ainsi ? Je n'arrive pas à comprendre ce qui se passait dans sa tête... Ce chien a vu 2 comportementalistes et à chaque fois tout se passait bien...

Merci de votre réponse.

 

 

Réponse :

 

Le fait que cela se soit bien passé avec votre chien lorsque ces deux personnes sont venues n'est absolument pas un problème en soi... encore heureux ! Si j'avais du me faire mordre ou assister à l'attaque d'un membre de la famille lors de mes entretiens, je ne sais pas si je ferais encore ce métier !


Un comportementaliste ne se rend pas au domicile des gens pour voir le chien, il s'y rend avant tout pour poser des questions, écouter et analyser ce que la famille lui dit, et pour prendre en compte de très nombreux autres facteurs indispensables à la bonne compréhension de la situation. Pas la peine de se faire croquer un bras pour comprendre ce qui se passe dans la tête de l'animal...
Je ne suis donc pas certaine que ces personnes figurent dans cet annuaire de professionnels certifiés.

 

iPhone-septembre-2011-170.jpg

 

L’agression instrumentale, ou morsure dite « instrumentalisée », est l’agression la plus dangereuse, parce que l’étape de la menace n’existe plus. Elle est due à un dressage volontaire (le dressage au "mordant") ou involontaire (un chien confronté à une situation stressante, qui se répète et où ses menaces sont inutiles).

La répétition d'une situation contraignante et/ou douloureuse apprend au chien que la menace (qui sert à éviter le conflit) ne sert à rien mais que la morsure, elle, fonctionne.
C’est l’imprévisibilité de ses attaques qui rend l’animal dangereux. Je suis d'ailleurs étonnée que vous ayez pu adopter un animal "à la morsure facile" avec un enfant...

Ce chien a certainement du subir de fortes tensions au sein de sa relation avec ses anciens humains. Stress, violence, incompréhension... c'est un mélange explosif.


Pour l'aider, il vous faudra faire preuve d'une très grande patience, d'une vigilance constante avec votre enfant et, de toute évidence, de l'aide d'un véritable comportementaliste.


Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
Formatrice de comportementalistes
www.rhafael.com

 

Publié dans ma rubrique hebdomadaire sur Wamiz

 

 

Voir aussi :

"Conduites agressives et mordant"

"Mon chien m'a mordu !"

"Mon chien a mordu mon petit garçon"

"Conduites agressives envers la famille"

"Je l'ai frappé, il s'est rebellé"

'Quand attaques et morsures deviennent quotidiennes"

"Conduites agressives liées à la nourriture"

"Une fillette mordue par son bull terrier"

"Il aboie et grogne sur les invités"

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - conduites agressives
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 14:20

Un avis très rapide sur un article d'une SPA traitant de l'anxiété de séparation et l'hyper attachement... Mes remarques se trouvent bien évidemment en couleur.


(Pour une lecture intégrale de cet article, cliquez ici.)

 

 

 


Anxiété de séparation. Voila le terme générique regroupant tous les comportements néfastes du chien en l'absence des maîtres. Destructions, défécations, jets d'urine et aboiements incessants sont les manifestations de cette anxiété.

Faux et archi faux : tous les dégats en l'absence des propriétaires ne sont pas forcément liés à une "anxiété de séparation". De très nombreux autres facteurs peuvent être envisagés avant de "classer" le chien sous cette étiquette facile. 

 

 

 

  • ne plus le laisser accéder à toutes les pièces.
  • ne plus le caresser à tout bout de champ.
  • ne plus le laisser assister aux repas.
  • ne plus lui parler comme s'il pouvait répondre
  • installer son couchage aussi loin que possible des pièces où vous dormez et mangez. Bref, lui conférer moins d'importance et le traiter plus froidement (ça ne durera pas toute la vie, ne vous en faites pas).  
Aucun comportementaliste ne donnerait de pareils conseils. Quelle vision moyenageuse et arriérée du chien... Rien de tout ce qui est énuméré n'a d'intérêt. Quel dommage de lire de pareilles absurdités.

 

 

 

"Castration sociale"
C'est un terme employé par les spécialistes du comportement canin.
Pardon ?!?  
Chez les canidés , seul le groupe dominant a accès à tout le territoire. Déjà il y a une énorme confusion entre les loups en captivité et nos chiens familiers. De plus, certains devraient sérieusement se renseigner sur ce qu'est un loup...
En famille, ce schéma est rarement respecté. Le chien participe à toutes les activités du groupe dominant (vous)   Parce que désormais l'humain est un "groupe dominant" ??
Comment peut-on comparer un humain à une meute de loups ? Comment peut-on même comparer un chien à un loup ? Si les gens avaient des loups chez eux ça se saurait ! Un article au sujet de la dominance.  
et se vautre allégrement dans des endroits auxquels seuls les dominants auraient accès.
Un article au sujet du chien et du canapé...
Les consignes données plus haut permettent déjà de "marginaliser" le chien par rapport au groupe dominant (toujours vous). Aucun spécialiste du comportement canin n'emploierait ces termes ni n'adhèrerait à ces idées, c'est véritablement consternant de lire de telles choses.

 

 

 

Cette "thérapie par la cage" choque un peu les latins que nous sommes.

Déjà, enfermer un chien dans une cage pour éviter les dégâts matériels ne peut agir sur les causes de ce comportement. C'est simplement agir sur le matériel tout en laissant son chien dans la même situation de stress (voire en l'empirant).

Étonnamment, on n'entend pas le fameux argument de "la meute" sur ce sujet. Oui, il est bien connu que tous les loups dorment dans des boîtes ! Étonnamment ça ne choque personne d'enfermer un animal dans une cage.

Je suis extrêmement surprise de lire un pareil conseil sur un site de la SPA. Ne sommes-nous pas tous choqués de savoir des chiens (et des chats !) enfermés dans des box, attendant que l'on vienne les adopter ? Et, à côté de ça on peut lire que, pour dormir et durant les heures d'absence en journée, soit environ 16h sur 24h, on peut enfermer son chien dans une cage sans mauvaise conscience ? Réveillez-vous !

Les gens en difficulté avec leur chien ont pratiquement tous mis leur animal en cage avant de faire appel à moi (preuve que cette "thérapie par la cage" fonctionne ! On se demande à qui cela profite... en tous cas, pas aux chiens ni au porte monnaie de leurs humains). Aujourd'hui, vous les trouverez certainement sur ebay...
Au passage, il existe une publicité qui passe à la télévision dont le slogan est "vous n'aimeriez pas passer votre vie dans une boite". Effectivement, personne n'aimerait...

 

 

N'hésitez pas à entrer précipitamment s'il manifeste le moindre énervement et intimez l'ordre : vas coucher !
 Oui ! Comme ça le chien associe "je me manifeste (en hurlant, grattant, détruisant)" à "il revient". Quelle merveilleuse idée !! En plus, en le réprimandant d'être en pleine détresse, on lui montre notre profonde compréhension à son égard. C'est bien.
 

 

Le traiter plus froidement, l'ignorer - Ne le caresser que lorsqu'il exécute un ordre
Non mais on parle de qui là ? Le chien est un être social qui a besoin de contact et qui fait partie de notre famille, pas d'un objet ! A quand un site conseillant de traiter plus froidement son enfant et de ne l'étreindre que lorsqu'il a eu une bonne note ?

 

Ne plus le laisser assister aux repas
Sinon quoi ? Il va être "hyper attaché" ?

 

Le laisser manger seul et après-vous (près de son lieu de couchage)
 Je suis fatiguée de lire toujours les mêmes stupidités. Un article à ce sujet.

 

Faire de l'obéissance
Apprendre à un chien à s'asseoir sur demande réduit son anxiété ? Ah. Un article à ce sujet.

 


En bref... ne suivez pas les conseils donnés par des gens non qualifiés.
Ce n'est pas parce que je côtois des enfants que je suis pédopsychiatre.
Ce n'est pas parce que je suis allée de nombreuses fois chez le médecin que j'ai ses compétences.
Ce n'est pas parce que je bricole mes dimanches que je suis capable de faire un chantier.
Si votre chien était malade, vous iriez voir un vétérinaire, n'est-ce pas ? Si vous aviez mal aux dents, vous iriez voir un dentiste ? Et vous ne feriez évidemment pas appel à des personnes sans diplôme ? Alors consultez un comportementaliste quand le comportement de votre animal vous pose problème.
Chacun son métier !

Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
Formatrice de comportementalistes




Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Idées reçues et croyances
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 19:00

Bonjour Victoria,

Ma fille a une femelle jack russell de deux ans qui a eu beaucoup de mal à être propre mais à force de persévérance elle y est arrivée. Mais depuis que ma peite fille est née, c'est reparti. Elle fait partout dans son panier sur le lit de ma fille et le canapé. ( J'oubliais : quand elle était plus jeune, elle a aussi fait beaucoup de dégats à la maison quand elle était seule)

Ma fille ne sais plus quoi faire. Pourriez-vous me donner un conseil ??? SVP

D'avance merci.

 

Charlotte

 

 

Réponse :

 

Bonjour Charlotte,

Une grossesse modifie nos hormones, perturbe notre quotidien et nos comportements, et l'arrivée du bébé est un véritable chamboulement pour toute la famille... y compris nos animaux.

Il aurait été souhaitable que vous anticipiez les choses en préparant la chienne de votre fille à bien vivre l'arrivée de ce nouveau membre de la famille, surtout qu'elle semble particulièrement sensible (par sa réaction actuelle, par ses anciennes destructions...). Aujourd'hui, il vous sera plus difficile (mais pas impossible) de régler les choses.

 

Photo-novembre-109.jpg


Votre jack russel urine à des endroits fréquentés par les membres de la famille. De cette façon, elle tient à vous signifier son mal être. Voici un article qui pourra vous aider.
Surtout pas de punition à son encontre. Déjà, une punition (comme une récompense) doit intervenir au moment même où l'action se passe. Si on attend ne serait-ce que 3 secondes, c'est déjà trop tard. Il est donc extrêmement difficile d’intervenir au bon moment. Les réprimandes à retardement servent seulement à montrer au chien que nous pouvons nous mettre en colère de manière inattendue, elles sont donc à bannir définitivement. De plus, votre chienne n'a pas à être punie d'être stressée...

Son quotidien doit être le même qu'avant l'arrivée de votre bébé : toujours autant de promenades, toujours la même nourriture donnée aux mêmes horaires, toujours les mêmes habitudes (moins de disponibilité de votre part a pu engendrer une profonde détresse chez elle). Veillez également à l'isoler lors des moments stressants comme les pleurs, les repas ou les changes, et à plus vous en occuper lorsque votre bébé est là de manière à créer une association positive ("il est là = on s'occupe de moi" est largement préférable à "il est là = on me laisse de côté, on me gronde").

 

Photo-decembre-316.jpg


Enfin, le meilleur conseil que je peux vous donner (et de loin) c'est de faire appel à un professionnel qui vous donnera TOUS les conseils nécessaires car c'est de conseils personnalisés et adaptés à vous, à votre famille et à votre mode de vie dont vous avez besoin, pas de conseils généraux.

Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
Formatrice de comportementalistes
www.rhafael.com

 

 

Publié dans ma rubrique hebdomadaire sur Wamiz

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - cohabitations et relations
commenter cet article
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 13:15

 

Voici un témoignage bouleversant d'une personne qui avait demandé un écran plat pour son anniversaire et à qui on a offert un animal. 

 

Cette petite chienne est dans un tel état de détresse, cette personne est arrivée à un tel point de non contrôle et de malaise... je n'ai aucun mot pour exprimer ce que je ressens.

 

 

 


"Diva hier m'a mordue intentionnellement.


Depuis début mai, elle dort enfermée dans la salle de bain car elle est pas toujours propre alors qu'elle a 15 mois.
Elle n'aime pas sortir, il faut toujours la trainer, c'est très lassant et quand elle est dehors elle tire comme une folle pour rentrer.
Je suis partie 6 jours début mai, je l'ai laissée chez mes parents, elle a pissé 3 fois sur leur couette de lit (1 jour sur deux).
Lorsque nous sommes rentrées chez nous, elle a pissé sur ma couette de lit donc, à partir de ce jour, elle dort dans la salle de bain avec sa gamelle d'eau et son coussin.
Mais certains soirs, elle grogne et montre les dents car elle ne veut pas y aller, hier, je lui ai couru après et lorsque je l'ai attrapée sur sa couette, elle s'est retournée avec la gueule ouverte et m'a attrapée un doigt, je saignais.

 


Je lui ai donné une correction avec la ceinture mais elle continuait à se rebiffer.

 


Elle n'est déjà pas propre (cette semaine elle a pissé deux fois sur sa couette : vendredi et aujourd'hui je la mets juste à sécher je ne lui lave plus) si en plus elle devient agressive, c'est le ponpon.


Je ne savais pas que c'était aussi dur d'avoir un chien, quelque fois j'en ai marre, c'est très contraignant. 


Beaucoup d'energie, beaucoup de temps et beaucoup d'argent (cette année elle m'a coutée envion 1.750 euros) pour au final se faire mordre, quelle ingrate.


C'est ma famille qui me l'a offerte, sur une "fabuleuse idée de mon frère et ma belle soeur", pour mon anniversaire alors que j'avais demandé un écran plat 107 centimètres, j'aurais eu beaucoup moins de soucis !!!!. 


Je suis sûre qu'il y a beaucoup de personnes qui vont être horrifiées par mon message. Mais comme j'en ai gros sur la patate, je me laisse aller, et j'avais envie de dire ce que je pensais pour une fois. 


Je croyais que les bulldogs anglais ne mordaient pas????, peut-être que je ne connaissais pas assez la race. Pourtant j'avais lu pas mal de bouquins les concernant la thérorie est une chose qui n'a rien à voir avec la pratique. Je savais que c'était très têtu mais sale et refusant de sortir, et "mordeuse", j'ai été très étonnée hier de son comportement.
Heureusement que c'est un petit gabarit elle fait seulement 15kg500. J'ai été voir un comportementaliste pour sa malpropreté et son refus de sortir, j'ai suivi tous ses conseils mais pas d'améliorations spectaculaires.


Conclusion :
ne jamais offrir un chien et ma nouvelle devise : "aimer, ce n'est pas vouloir.""

 

 

 

 

 A la lecture de ce message quelques idées me viennent :

 

 * Cette chienne stress à l'extérieur et ne cherche qu'une chose : rentrer ! Et ce n'est qu'une fois rentrée qu'elle peut enfin se décontracter... et se soulager. Ce comportement est typique d'un animal provenant d'un élevage médiocre.  

["Mon chiot refuse de sortir"]


 * La "malpropreté" d'un chien est souvent un message destiné aux membres de la famille pour leur indiquer son malaise, son mal être.  

["Il n'est plus propre"]

 

 * Ses menaces (grognements, gencives découvertes...) sont des appels à ce que la situation cesse. Cette bulldog ne souhaite qu'une chose : éviter le conflit ! Désir de toute évidence non partagé par son humaine...  

["On ne peut pas le punir sous peine de grognements"]

["Je l'ai frappé, il s'est rebellé"]

 

 * Chiens, chats, furets, souris, rats, lapins, hamsters, cochons... et humains : tous les animaux peuvent mordre ! Ils ont tous des dents !!

["Furet "agressif" et qui se "rebiffe""]

["Aïe ! Mon chaton me mord !"]

["Mésentente entre lapins"]

["Mon hamster ronge ses barreaux tous les soirs"]

["Mon chiot me mord les doigts"]

 

 

 * Les "j'ai été voir un comportementaliste" ne signifient pas grand chose : soit ce n'est pas le cas (les conseils donnés par Internet ne remplaceront jamais un entretien d'environ 2h) soit il ne s'agit pas d'un comportementaliste. On ne va pas "voir" un comportementaliste en emmenant son chien avec soi : on le reçoit chez soi. Et on ne procède pas à des exercices divers ("couché", "assis", "non!"...) : on parle avec lui.

S'il vous plaît, avant de faire appel à un professionnel du chien... RENSEIGNEZ-VOUS !

["Ras le bol des escrocs !"]

["Quest-ce qu'un comportementaliste ?"]

["Attention aux personnes qui se proclament comportementalistes !"]

["Comportementaliste ? Educateur ? Vétérinaire ? Qui contacter ?"]

Mais, en même temps, je ne suis qu'à moitié étonnée que les conseils n'aient pas fonctionné. La personne doit avoir envie d'aider son animal et de faire de sa relation avec lui une relation heureuse et épanouie. Elle doit faire des "efforts" dans ce sens là et il est difficile d'en faire quand on n'a jamais eu envie d'avoir un chien et qu'il est une contrainte...

 

 

Au final, cette chienne "fonctionne" donc très bien et communique de manière parfaitement claire. Dommage que les livres que cette personne a lus ne traitent pas de ce qu'est réellement un chien, elle aurait alors su comment décrypter ses signaux de détresse et de mal être.Et dommage qu'on l'ait contrainte à recevoir ce "cadeau" (devoir s'occuper d'un être vivant tous les jours, et ce durant une dizaine d'années, n'a rien d'agréable lorsqu'on n'en a aucune envie...).

 

 

Victoria Chasle Castillo

Comportementaliste

www.1001comportements.com

Formatrice de comportementalistes

www.rhafael.com

 

[lire aussi l'article "Un animal sous le sapin ?"]

[lire aussi l'article "Les abandons estivaux"]

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - problèmes divers
commenter cet article
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 15:02

Une petite question, à quel âge un chien mâle lève la patte pour uriner ?

Kenzo a 4 mois et fait pipi debout, sans se baisser, comme une femelle, et parfois même en marchant -_-'

 

 

Réponse :

 

Lever la patte pour uriner, c'est déposer d'avantage de son odeur : plus le chien lève sa patte, plus son dépôt va s'étendre, les autres congénères auront donc plus de chances de tomber dessus. C'est la raison pour laquelle certaines femelles lèvent aussi la patte.

 

urine-neige.JPG

 

Ce comportement apparaît généralement lorsque le chien arrive à maturité sexuelle (qui survient à des âges différents selon les races) mais il s'agit en fait d'une volonté de marquer un peu plus son passage.


Victoria Chasle Castillo
Comportementaliste
www.1001comportements.com
Formatrice de comportementalistes
www.rhafael.com

 

 

"Victoria la comportementaliste" sur Wamiz

Repost 0
Published by Victoria Chasle Castillo - dans Chien - éliminations - coprophagie
commenter cet article

C'est Quoi Ce Blog ?

  • : 1001 Comportements - Victoria Chasle Castillo
  • 1001 Comportements - Victoria Chasle Castillo
  • : Bonjour et bienvenue ! Vous ne comprenez plus votre compagnon à quatre pattes ? Son comportement vous dépasse ? Vous êtes au bon endroit, détendez-vous ! De nombreux articles sont susceptibles de vous aider et, si ce n'est pas le cas, je réponds aux mails. Excellente visite et à bientôt !
  • Contact

Où Puis-Je Trouver...